Soigner les dents de votre cheval de polo

Publié le: décembre 15, 2014

Filled Under: Soins au Cheval, CONSULT, Pour les Joueurs

Vues: 1672

Tags: , ,

Usures et évolution de la dentition
Les dents du cheval poussent et évoluent tout au cours de sa vie. Il est très important de laisser du temps et d’offrir du calme pour que le cheval puisse mastiquer normalement, ce qui participera à l’usure naturelle et correcte de ses dents.

Des irrégularités dans l’usure des dents peuvent favoriser l’apparition d’aspérités pointues blessant la langue, les gencives ou les joues et gênant la mastication, ce sont les  » surdents » sur les molaires. Il existe d’autres troubles dentaires qui ne sont pas nécessairement liés à l’alimentation: dentition en ciseaux, usure sur la face antérieure des incisives par tic, adhérence des dents de lait, asymétrie ou débordement d’une arcade sur l’autre, dent de loup gênante pour l’appui des mors et embouchures, etc.

Signes de troubles dentaires

Signes de troubles dentaires au repos

Saignements buccaux

Refus de s’alimenter ou mange très lentement ou qui relâche sa ration

Perte de poids

Préfère manger le foin avant les grains

Fèces montrant une alimentation non digérée (grains apparents)

Nourriture dans l’abreuvoir

Haleine fétide, salivation excédentaire

Inflammation de la joue ou de la lèvre

Cheval sensible de la bouche

Port anormal de la langue

Marque de frottements de dents dans le box

 

Signe de troubles dentaires au travail

Saignements buccaux

Difficile à brider, passe la langue au dessus du mors, joue excessivement avec le mors

Manque de souplesse, travail avec la tête inclinée sur un côté, offre une rêne plus lourde que l’autre

Ultra sensible au contact de la main, prends la main sur le cavalier

Le travail du dentiste équin

Quel que soit votre cheval de polo, il convient de toujours effectuer au moins une visite annuelle chez le dentiste. Cela permet d’améliorer l’alimentation mais aussi le travail de votre cheval. Le dentiste peut limer des dents lorsqu’elles blessent l’intérieur des joues du cheval ou nuisent à se digestion mais il peut aussi extraire des dents (comme les dents de loup, qui pousse le cheval à se défendre sur la main).
Finalement, le nivellement dentaire (qui ne recquiert pas d’anesthésie mais s’effectue à l’aide d’un « pas d’âne » permettant de maintenir la tête du cheval) vous servira aussi pour diminuer les rations car le cheval sera plus apte à digérer toute sa nourriture avec une dentition lui permettant de mastiquer complètement.

Les commentaires sont fermés .