1- Protégez votre cheval des insectes

Publié le: décembre 15, 2014

Filled Under: Soins au Cheval, CONSULT, Pour les Joueurs

Vues: 2122

Tags: , ,

L’environnement des chevaux s’accompagne souvent de la présence de nombreux insectes bien décidés à embêter vos chevaux.

Les insectes s’attaquent particulièrement à la tête des chevaux, notamment autour des yeux autour desquels ils s’accumulent. Ce sont essentiellement les insectes volants – appelés « mouches » qui créent des soucis aux chevaux et aux cavaliers. Ce sont des ectoparasites (parasites externes).
Malheureusement, ce n’est pas tant la gêne causée aux cheveaux par leur piqures qui pose probléme mais la transmission de maladies. Ils se posent sur la peau des chevaux, et piquent en injectant une enzyme qui empêche la plaie de se refermer. Les insectes ont une action « irritante » tant physique que psychologique.
Sur le plan psychologique, les attaques incessantes conduisent a une lassitude morale du cheval et à une fatigue due aux mouvements effectués pour essayer de les chasser. Cela peut amener parfois à des réactions imprévisibles et violentes.
Les conséquences de certaines piqures peuvent être dangereuses pour le cavalier aussi. En effet, en Côte d’Ivoire par exemple, lorsque l’on baigne son cheval la mouche tsétsé s’approche de celui ci pour le piquer. A cette occasion elle risque de piquer le cavalier aussi et transmettre la maladie du sommeil qui peut être mortelle. (Experience personelle d’Alexis)
Il existe plusieurs solutions pour protéger votre cheval des insectes:  des insectifuges que l’on peut vaporiser directement sur les chevaux, ainsi que des shampoings insectifuges à appliquer lors de la douche sur tout le corp. Parallèlement, on trouve aussi divers équipements (couvertures, bonnets, masques…) dont on peut munir son cheval pendant le travail ou même au pré.
En plus de cela, ne prévoyez pas de sortie au crépuscule, période propice à l’activité de ces nuisibles. Evitez les prés à proximité d’un point d’eau, lieu privilégié des insectes.

Les commentaires sont fermés .